Le potager extérieur : une tendance à la hausse

Quoi de plus délicieux que des légumes frais, des fruits et des fines herbes de son jardin ? C’est une tendance qui se confirme : de plus en plus de Québécois décident de créer un potager dans leur cour.

Un potager dans ma cour?

Oui, c’est possible. Grand jardin, balcon ou jardin urbain, tous les espaces peuvent accueillir un potager. Les plants peuvent même être cultivés dans vos plates-bandes ou en pot sur votre balcon. Et après avoir goûté aux légumes fraîchement cueillis de votre jardin, vous ne pourrez plus vous en passer. Sans compter les plaisirs que procure le jardinage… détente, air frais et soleil sont au rendez-vous.

Cela permet de s’approprier sa cour d’une façon nouvelle. Le potager maison est une habitude qui s’est perdu au cours des dernières décennies.


Ses avantages

Avoir son potager est tout d’abord bénéfique au niveau économique, puisque celui-ci permet de récolter fruits et légumes à moindre coût. Chaque dollar investi dans le potager rapporterait 6$ en valeur de produit récolté.

Par ailleurs, si vous possédez votre propre potager, vous savez ce que vous mangez. Des légumes sains et savoureux exigent un aménagement réfléchi et un entretien avec des produits sûrs et écologiques. L’objectif de votre propre potager consiste précisément à ne pas pulvériser vos légumes, fruits et herbes aromatiques. Par conséquent, ils sont sains, délicieux, naturels et surtout pleins de saveur!

Aménager un potager dans sa cour

Le plan du potager est conçu en fonction de la grandeur désirée et des légumes choisis. À ces derniers, on associe des plantes qui s’entraident entre elles (technique appelée le compagnonnage). Il existe une tonne de plants que l’on peut aisément faire pousser chez soi. Le concombre, la tomate et la laitue sont des classiques du jardin, mais il y a aussi le poireau, les bleuets, le brocoli, les fraises, les épinards et bien plus encore!

Selon les espèces choisies, il est essentiel d’optimiser l’occupation de l’espace disponible en assurant un apport en ensoleillement suffisant, en éléments nutritifs et en eau, tout en tenant compte des vents dominants.

Le plan du potager, applicable à long terme, est divisé en quatre parcelles égales. Cette répartition permet une rotation des cultures sur quatre ans. Cela s’avère une technique qui optimise l’utilisation des éléments nutritifs dans le sol et qui minimise les risques d’infestation d’insectes et de maladies.

Son entretien

Rien de compliqué! Comme au jardin, la réussite de son petit potager passe par un bon entretien. L’arrosage est primordial. Il faut également débarrasser les cultures, des mauvaises herbes, des tiges et des feuilles mortes, et lutter contre les parasites nuisibles et les maladies. Destinées à la consommation, les plantes doivent être traitées avec des méthodes écologiques. Un judicieux mélange de compost et d’engrais de fond vous assurera de belles récoltes.

Les premiers pas vers votre cour de rêve

Contactez-nous pour débuter un projet qui vous tiendra à coeur

Planifier une rencontre

Restez à l’affût des tendances et conseils!

Merci pour votre inscription à notre infolettre!

Licence RBQ : 5662-2988-01